Centre International de Psychosomatique

mercredi 20 septembre 2017
Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail

Formation Psychomotricité en Psychosomatique Relationnel - Programme 2016 / 2017

FORMATION THEORICO-CLINIQUE DE BASE EN PSYCHOSOMATIQUE RELATIONNELLE POUR LES ETUDIANTS, LES ETRANGERS - Programme 2016 / 2017

 

OUVERTE A TOUT PUBLIC

(Pour les Etudiants, les Etrangers, et les personnes voulant s'initier à la psychosomatique relationnelle)

Art-thérapie relationnelle - Programme 2016 / 2017

 

 

                                   Formation sur un an (attestation de formation)

                               sur deux ans (certificat d'Art-Thérapeute)

Telle qu’elle se définit ici, la psychosomatique n’est pas une spécialité qui fait un avec la médecine psychosomatique. Plutôt se conçoit-elle comme une discipline ouverte, restituant, aux plans clinique et théorique, la place du corps dans l’ensemble de la pathologie humaine. Pathologie qui doit être pensée dans sa double appartenance au psychique et au somatique, en fonction d’une théorie rigoureuse et vérifiable, irréductible tant à la médecine qu’à la psychanalyse, et, en ce sens, inséparable de la dimension de la recherche qui lui donne sa finalité et la laisse constamment accessible à l’interrogation.

C’est pourquoi le programme proposé ici est destiné à la formation de professionnels, en tenant compte de la complexité croissante d’une discipline dont l’aboutissement reste la formation clinique.

Il s’agit donc d’introduire à deux niveaux successifs un enseignement théorique et pratique de la psychosomatique, s’adressant de préférence à ceux, psychothérapeutes, médecins, psychologues, qui s’interrogent sur le statut du corps à partir de leur propre expérience de clinicien, quelle qu’en soit la spécificité.

 

 

Thérapie de Groupe en Psychosomatique relationnelle

 

 

 

Le Centre International de Psychosomatique, que dirige le Professeur Sami-Ali, avec la collaboration de Sylvie Cady, existe depuis 1986. C’est un organisme de formation et de recherche ouvert à tous ceux (médecins, psychothérapeutes, psychologues, psychomotriciens, professionnels de santé, etc…) qui désirent acquérir, pour leur pratique, des outils thérapeutiques leur permettant de mieux situer leur expérience personnelle au niveau thérapeutique.

Ce groupe de parole en psychosomatique est ouvert à tout public travaillant dans le domaine de la santé.

Pour tirer le meilleur de soi et des autres, il importe de regarder devant soi et derrière, se projeter dans l’avenir sans oublier le passé, afin de ne pas s’enfermer dans un présent, à manipuler par différentes techniques, mais qui reste coupé de ses racines. Ce qui est proposé ici, c’est donc une autre manière d’intervenir en groupe, en fonction d’une vision globale de l’homme, comprenant le corps et l’âme, représentée par la psychosomatique relationnelle.

Vu sous cet angle, le travail à effectuer ne va pas seulement se contenter de comprendre le lien entre le psychique et le somatique, il s’emploiera aussi à tenir compte de risques inhérents à l’entourage. Le travail dans ce groupe ne se limitera donc pas à la sphère psychique, mais il permettra aux participants d’élaborer des troubles somatiques éventuels, ceux-ci pouvant être concomitants notamment du rythme du travail imposé, aussi bien des tensions engendrées par la double relation au travail et à la vie personnelle. Le concept de stress peut en effet trouver ici sa pertinence mais il demande impérativement d’être repensé autrement, afin de découvrir, à l’arrière-plan des évènements immédiats qui peuvent se présenter sous la forme de conflits actuels, précis, localisables, de véritables impasses relationnelles, c’est-à-dire des conflits qui durent depuis longtemps sans avoir trouvé une issue. Les recherches du Centre International de Psychosomatique créent cet outil novateur et valable, à la fois pour découvrir et agir sur ces situations dangereuses. Donc, prévenir autant que soigner, le cas échéant.

Ce groupe de parole peut alors être défini comme une intervention qui vise d’abord à libérer chez la personne toutes ses forces vives liées à l’imaginaire, c’est-à-dire au rêve et ses équivalents, en se servant surtout de l’activité artistique (dessin, peinture et écriture) comme vecteur privilégié ; elle vise ensuite à organiser des séances qui allient corps et parole dans une dynamique psychosomatique, fondée sur la relation, en vue de permettre à tout un chacun de retrouver dans son corps une assise, un point d’ancrage, une respiration et un rythme subjectif, en mesure de rompre l’enfermement tant personnel que professionnel qui l’empêche d’être pleinement lui-même.

Tel est donc le projet proposé, esquissé ici dans ses grandes lignes, mais qui demande, cela va de soi, d’être plus précisément développé dans le groupe par rapport aux situations concrètes auxquelles les participants doivent faire face.

 

 Prochaine Formation début juillet 2017

 

 

Membre Connectez-vous